jeudi 14 janvier 2016

2016 Dakar (Stage 11):Antoine et Nasser, en hommage à Thierry.../ Meo and Al-Attiyah honour anniversary of Dakar founder’s death

Cette 11e étape marquant le 30e anniversaire de la mort du créateur du Dakar Thierry Sabine, a été remportée par Antoine Meo (KTM/Michelin) et Nasser Al-Attiyah (Mini/Michelin). Toby Price (KTM/Michelin) et Stéphane Peterhansel (Peugeot/Michelin) restent confortables leaders de leur catégorie respective.

Il y a 30 ans jour pour jour, le 14 janvier 1986, le créateur du Rallye Dakar Thierry Sabine, le chanteur Daniel Balavoine, la journaliste Nathalie Odent, le technicien Jean-Paul Le Fur et le pilote François-Xavier Bagnoud trouvaient la mort dans un accident d’hélicoptère au Mali.
L’heure était donc au souvenir au bivouac de San Juan, terme de cette 11e étape, A n’en pas douter, Thierry Sabine serait fier de voir que son épreuve occupe toujours une place de choix sur la planète sports mécaniques.
Fier de voir que son Dakar est toujours aussi exigeant, avec, aujourd’hui encore, cette spéciale de 410 km disputée sous 40°C à l’ombre. Fier, sans doute, de voir Antoine Meo, le vainqueur du jour, et Toby Price, le leader du général Motos, reprendre le flambeau chez KTM, de voir Stéphane Peterhansel et Peugeot filer vers une nouvelle victoire au Dakar...

En Motos, Antoine Meo (KTM/Michelin) a remporté sa seconde victoire d’étape sur son premier Dakar. Le Français s’est imposé devant son équipier, le leader du général, Toby Price (KTM, +18s), mais il a surtout repris la 3e place du classement général provisoire à Pablo Quintanilla (Husqvarna) qui pointe désormais à 1min33s du podium !

Price, Svitko, Meo : trois KTM 450 Rally/Michelin pointent ce soir aux trois premières places devant l’Husqvarna 450 Rally de Quintanilla, la Honda CRF 450 de Benavides et les Yamaha WR450F d’Helder Rodrigues et d’Adrien Van Beveren, multiple vainqueur de l’Enduro du Touquet, qui rend ainsi hommage au créateur de cette épreuve, Thierry Sabine.

Le fait du jour chez les Motos, c’est l’abandon du pilote officiel Honda Paulo Gonçalves, victime d’une lourde chute au km 120 et évacué à l’hôpital pour des examens. Le Portugais était leader du rallye jusqu’à la journée de repos et portait seul les espoirs du team HRC après le retrait de Joan Barreda en début d’épreuve.

Chez les Autos, Sébastien Loeb (Peugeot), Stéphane Peterhansel (Peugeot) et Nasser Al-Attiyah (Mini) ont animé l’étape. Les deux pilotes Peugeot se sont livrés à un superbe duel : au WayPoint 7, au km 243, « Seb » et « Steph » étaient séparés par 5 secondes.
Mais c’est finalement Nasser Al-Attiyah (Mini/Michelin), parti en 14e position ce matin, qui a coiffé tout le monde au poteau. Le Qatari a remporté sa seconde victoire d’étape et repris 8min05s au leader Stéphane Peterhansel. « Monsieur Dakar » compte encore 51min55s sur Al-Attiyah et 1h17min24s sur Giniel de Villiers (Toyota).

Mikko Hirvonen (Mini) a lui aussi créé la surprise en prenant la 3e place du jour, sa meilleure performance sur cette épreuve. Le Finlandais conforte sa 4e place au général devant Leeroy Poulter (Toyota).


 
Today is the 30th anniversary of the death of Thierry Sabine, the man behind the original Dakar. The stage wins went to Antoine Meo (KTM/Michelin) and Nasser Al-Attiyah (Mini/Michelin), but Toby Price (KTM/Michelin) and Stéphane Peterhansel (Peugeot/Michelin) remain comfortable leaders on two and four wheels.
It was on January 14, 1986, that Dakar founder Thierry Sabine, French singer Daniel Balavoine, journalist Nathalie Odent, technician Jean-Paul Le Fur and the pilot François-Xavier Bagnoud lost their lives in a helicopter accident in Mali.

The Frenchman would no doubt be proud to see that his creation is still one of the foremost events on the international motorsport calendar and just as challenging, with today’s 410km test taking place in temperatures of up to 40°C.

He would have been proud, too, to see Stage 11 victor Antoine Meo and overall Bikes leader Toby Price setting the pace for KTM/Michelin, while Stéphane Peterhansel and Peugeot appear to be heading for more Dakar glory.
Meo picked up his second stage win – ahead of team-mate and overall leader Price (+18s) – to steal third place from Pablo Quintanilla (Husqvarna 450) who is now 1m33s shy of the podium.
Tonight’s top three is monopolised by KTM 450 Rally riders since Svitko is second. Benavides (Honda CRF 450) and Yamaha WR450F runners Helder Rodrigues and Adrien Van Beveren round out the provisional top seven.

Honda’s Paulo Goncalves, who led at the Rest Day, has officially retired, however, following a nasty fall at Km120. He has been taken to hospital for checks and continues Honda’s unhappy rally after the prior loss of Joan Barreda.
On four wheels, Sébastien Loeb (Peugeot), Stéphane Peterhansel (Peugeot) and Nasser Al-Attiyah (Mini) were today’s stars and the two Frenchmen were split by a mere five seconds at Way Point 7 (Km243).

In the end, the day’s victory went to the Qatari who started Stage 11 in 14th position. It was his second win of this year’s rally. Despite going 8m5s faster than Peterhansel today, though, he still trails his Peugeot rival by 51m55s. Toyota’s Giniel de Villiers is third overall (+1h17m24s).
Fourth is Finn Mikko Hirvonen (Mini) who was third today (his best result of the rally), while Leeroy Poulter (Toyota) is fifth.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire