mercredi 13 janvier 2016

Dakar, étape 10 : Peterhansel en tête, victoire de Svitko / Peterhansel in front, Svitko wins on two wheels

Leader hier soir, Carlos Sainz (Peugeot/Michelin) a rencontré un problème de boîte de vitesses. Stéphane Peterhansel (Peugeot/Michelin) a remporté l’étape et repris la tête du rallye. Au guidon de sa KTM/Michelin « privée », le Slovaque Stefan Svitko a remporté sa première victoire d’étape au Dakar, Toby Price (KTM/Michelin) reste leader.
Les célèbres dunes blanches de Fiambala et la deuxième étape-marathon du rallye promettaient de « faire le tri » en seconde semaine de course. Cette 10e spéciale, longue de 278 km entre Belen et La Rioja, présentait le plus gros kilométrage de dunes et de hors-piste du Dakar 2016.
Après un bivouac sans assistance, étape-marathon oblige, les dix premiers concurrents Motos, et Autos et les cinq premiers Camions ont pris un départ commun, après un léger retard dû aux aléas climatiques (rio en cru). Pour la même raison, la spéciale s’est terminée au CP5 (km 244).
Pour certains, les galères ont commencé dès l’entame, comme Nasser Al-Attiyah (Mini) qui a perdu près d’une demi-heure dans un tonneau, ou le leader, Carlos Sainz (Peugeot), qui a peiné pour trouver le WayPoint 1. Mais le pire était à venir pour le Madrilène, lâché par sa boîte de vitesses en fin d’étape.
Stéphane Peterhansel (Peugeot), tout comme Mikko Hirvonen (Mini), a quelque peu « jardiné » lui aussi autour du WayPoint 1, mais « Monsieur Dakar » a ensuite réalisé un festival au volant de sa Peugeot 2008 DKR/Michelin.
Peterhansel a remporté l’étape devant son équipier Cyril Despres (Peugeot) et compte désormais une heure d’avance au général sur Al-Attiyah. Giniel de Villiers (Toyota), 3eaujourd’hui, est aussi 3e du classement provisoire, mais Mikko Hirvonen (4e, Mini) peut encore espérer terminer son premier Dakar sur le podium. Sébastien Loeb (Peugeot) était parti fort en début d’étape avant de s’ensabler.
Stefan Svitko s'est offert son premier succès sur le Dakar. (J.Prévost-L'Equipe)
Chez les Motos, Stefan Svitko (KTM/Michelin) a remporté sa toute première victoire d’étape sur le Dakar, et de quelle manière ! Au guidon de sa 450 Rally Replica « privée », le Slovaque fut pointé en tête à tous les WayPoints et conforte sa 2e place au classement général derrière Toby Price (KTM/Michelin).
L’Australien dispose de 23min14s d’avance sur Svitko et de 34min15s sur Paulo Gonçalves (Honda) qui est parvenu à réparer lui-même le moteur de sa CRF 450 Rally au bivouac.
Antoine Meo (5e, KTM) a repris plus de deux minutes à Quintanilla (4e, Husqvarna). Le Français est revenu à 1min15s du Chilien au général, mais il ne compte qu’1min06s d’avance sur Kevin Benavides (7e, Honda), 2e du jour. La fin de rallye risque d’être animée pour les places d’honneur.
Delays for this morning’s leader Carlos Sainz (gearbox) have promoted Peugeot/Michelin team-mate Stéphane Peterhansel to first place on four wheels. KTM/Michelin privateer Stefan Svitko picked up his first Dakar stage victory but Toby Price (KTM/Michelin) still tops the Bikes class. 
The infamous white Fiambala sand dunes visited by the rally’s second marathon stage was always likely to play a big role in the final outcome and the 278km competitive run between Belen and La Rioja featured the event’s longest distance of off-road driving and dunes.
 
The top 10 Bike and Car competitors and the top five truckers all started the test side by side after a slight delay due to a flooded river bed. For the same reason, the stage was halted at PC5 (Km244).
 
Nasser Al-Attiyah was immediately in trouble when he lost almost half-an-hour after rolling his Mini. The overnight leader, Carlos Sainz (Peugeot) then lost time hunting for the first Way Point 1 before suffering gearbox failure towards the end of the stage.
 
Peterhansel and Mikko Hirvonen (Mini) lost a little time stuck in sand but the Peugeot driver subsequently pulled out the stops to win the stage in his 2008 DKR/Michelin, ahead of team-mate Cyril Despres.
 
This evening, Peterhansel enjoys a lead of one hour over Al-Attiyah. Giniel de Villiers (Toyota) was third today and is also third overall, but a podium finish isn’t out of the question for Dakar rookie Hirvonen (4th). Sébastien Loeb (Peugeot) was going well until he got stuck in sand.
 
On two wheels, Stefan Svitko (KTM/Michelin) notched up the first Dakar victory of his career and was fastest up to all the Way Points on his privately-run 450 Rally Replica. He is still second overall, behind Toby Price (KTM/Michelin) who is now 23m14s clear of the Slovakian and 34m15s ahead of Paulo Goncalves (Honda) who succeeded in repairing the engine of his CRF 450 Rally with his own hands during last night’s halt.
 Team HRC refuses to give up at infernal stage of Fiambala
Frenchman Antoine Meo (5th, KTM) has closed the gap to Quintanilla (4th, Husqvarna) by two minutes and is now only 1m15s short of the Chilean. That said, seventh-placed Kevin Benavides (Honda) is only 1m6s behind the Enduro expert thanks to the second-best time on SS10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire