vendredi 8 janvier 2016

Dakar, étape 6 : Price vainqueur, Peterhansel leader / Price is #1 again, as Peterhansel goes ahead


L’Australien Toby Price (KTM/Michelin) a remporté sa seconde victoire d’affilée pour revenir à 35 secondes de Paulo Gonçalves (Honda/Michelin) au classement général provisoire. Changement de leader chez les Autos où Stéphane Peterhansel (Peugeot/Michelin) a pris les rênes du rallye pour 27 secondes sur Sébastien Loeb. 
Avec 542 km à parcourir contre le chronomètre, la 6e étape du Dakar était la plus longue de l’édition 2016. La spéciale décrivait une boucle autour du Salar d’Uyuni et courait sur les crêtes andines, entre 3500 et 4200 mètres d’altitude.
En Motos, l’événement du jour fut la panne mécanique (moteur) sur la Honda 450 CRF officielle de Joan Barreda. L’Espagnol, qui était 4e du classement général, s’est arrêté au CP3 et a dû attendre son équipier Paolo Ceci pour pouvoir être tracté jusqu’au bivouac. Il ne succèdera pas à son compatriote Marc Coma au palmarès du Dakar...
Pendant ce temps, le duel entre Toby Price (KTM) et Paulo Gonçalves (Honda) fut absolument superbe. Un duel à distance puisque 11 concurrents les séparaient au départ ce matin. Au dernier WayPoint avant l’arrivée, les deux hommes se tenaient en 34 secondes.
C’est Toby Price qui a eu le dernier mot. L’Australien s’est imposé en 5h51min48, remportant sa seconde étape consécutive. Gonçalves (3e, Honda, +1min12s) a un peu baissé de rythme en fin de spéciale, et c’est un autre pilote officiel KTM/Michelin, Matthias Walkner, qui s’est glissé à la 2eplace, pour 7 secondes devant le Portugais.
Au général, Paulo Gonçalves devance désormais Toby Price de 35 secondes. Walkner est 3e à 2min50s et Stefan Svitko (KTM), 4e du jour, se maintient au 4e rang à 5min17s. Derrière ce quartet, les écarts sont plus conséquents puisque Pablo Quintanilla (Husqvarna) est 5e à plus d’un quart d’heure. Son équipier Ruben Faria (Husqvarna) a dû abandonner après une chute (poignet cassé).
Stéphane Peterhansel (Peugeot/Michelin) a frappé très fort aujourd’hui. « Monsieur Dakar » a remporté l’étape devant Carlos Sainz (+27s) et Sébastien Loeb, qui ouvrait la piste et qui a perdu plus de 8 minutes en raison d’un accélérateur bloqué à fond. Peterhansel est le nouveau leader du Dakar avec 27 secondes d’avance sur Loeb et 5min55s sur Sainz.
Nasser Al-Attiyah (Mini) a une nouvelle fois terminé derrière les Peugeot 2008 DKR. Le Qatari a perdu près de 9 minutes et se trouve à plus d’un quart d’heure du leader au général. Derrière les trois Peugeot, Mini X-Raid a réalisé un beau tir groupé avec Al-Attiyah, Roma, Terranova et Hirvonen qui ont tous bouclé les 542 km à moins de 15 minutes de Peterhansel.
Australia’s Toby Price (KTM/Michelin) collected his second stage victory in a row to close to within 35 seconds of the provisional leader Paulo Goncalves (Honda/Michelin). There’s been a change at the top in the car class which is now led by Stéphane Peterhansel (Peugeot/Michelin), 27 seconds clear of Sébastien Loeb.
Friday’s stage (542km), the longest of the 2016 Dakar, formed a loop through the Andes Mountains around the Uyuni salt flat at altitudes ranging from 3,500 to 4,200 metres.
In the motorbike battle, the day’s most notable incident was the engine problem suffered by factory Honda 450 CRF rider Joan Barreda. The Spaniard started the morning in fourth place overall but was forced to wait at PC3 for team-mate Paolo Ceci for a tow him to the end of the leg. He clearly now won’t be following on from compatriot Marc Coma on the list of Dakar victors…
Meanwhile, Price (KTM) and Goncalves (Honda) engaged in a splendid duel despite being split by 11 colleagues in today’s order. At the stage’s final Way Point, they were covered by 34s but the last word went to the Australian after his rival lifted towards the end to post the day’s third-best time (+1m12s). Second place ended up in the hands of KTM/Michelin’s by a margin of seven seconds.
Goncalves’ advantage over Price is now down to 35s, with Walkner in third spot (+2m50s) and Stefan Svitko (KTM) – who was fourth today – just shy of the podium (+5m17s). The gap to fifth-placed Pablo Quintanilla exceeds a quarter-of-an-hour, while fellow Husqvarna runner Ruben Faria retired after injuring a wrist in a fall.
On four wheels, Peterhansel (Peugeot/Michelin) was in assertive form today and his reward was the stage win ahead of team-mates Carlos Sainz (+27s) and Sébastien Loeb who dropped more than eight minutes. The result means that Peterhansel is the new provisional leader, 27s ahead of the nine-time world rally champion and 5m55s clear of Sainz.
Yet again, Nasser Al-Attiyah (Mini) trailed the three Peugeot 2008 DKR stars, but the Qatari lost a further nine minutes and is now more than a quarter-of-an-hour down on the rally’s leader. His Mini X-Raid team-mates Roma, Terranova and Hirvonen all completed the 542km test within 15 minutes of Peterhansel. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire