samedi 20 février 2016

FIA WEC : Michelin en tests avec Porsche / Michelin tyre testing for Porsche


Michelin et son partenaire Porsche Team ont achevé une importante séance de développement pneumatique sur le circuit d’Abu Dhabi. Audi et Toyota travaillent également avec Michelin sur la gamme pneus 2016.
L’équipage champion du monde d’Endurance 2015, Timo Bernhard, Brendon Hartley et Mark Webber, ont parcouru 4142 km en cinq jours au volant de la Porsche 919 Hybrid.
Cette session, en majeure partie consacrée aux tests de pneumatiques Michelin, faisait suite à une précédente séance de trois jours avec Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb au mois de février. L’objectif de ces séances était de travailler sur la gamme de pneus slicks 2016.
Trois types de slicks – soft temps froid, soft temps chaud et soft temps chaud + - seront proposés par Michelin cette saison à chaque partenaire LM P1. A Abu Dhabi, Michelin proposait trois ou quatre versions pour chaque type de pneus.
« Il s’agissait de tester différents mélanges et de finaliser les choix de construction qui avaient déjà fait l’objet d’une première boucle de développement fin 2015 », explique Jérôme Mondian, Responsable de l’activité Endurance chez Michelin Motorsport. « Lors d’une prochaine séance prévue avant les 6 Heures de Silverstone, Porsche Team devra finaliser ses choix de gommes pour 2016. »
Les autres partenaires de Michelin en LM P1, Toyota Gazoo Racing et Audi Sport, sont eux aussi en plein travail de développement pneumatique. Rappelons que chaque partenaire compose sa propre gamme de pneumatiques en choisissant parmi un large panel de produits développés par Michelin.
« Audi, Porsche et Toyota sont plus ou moins avancés dans leurs choix de pneus en fonction de leurs programmes d’essais respectifs. Audi a pu tester de nouveaux produits Michelin la semaine passée à Bahreïn. Toyota a déjà essayé différentes architectures début février au Castelet. »
Même si les tests pneumatiques limitent forcément le travail sur les set-up véhicules – afin d’avoir le plus de constance possible), Porsche Team a tout de même pu tester différentes solutions aérodynamiques et groupe motopropulseur à Abu Dhabi.
Rappelons que le règlement FIA WEC 2016 réduit à 10 MJ l’allocation d’énergie disponible sur un tour au Mans (réduction de 7% environ) et réduit la quantité de carburant dans les mêmes proportions. Trois kits aéro maximum seront autorisés pour la saison. Le règlement pneumatique (quota par épreuve) est stable par rapport à 2015.
D’autres nouveautés proposées par Michelin sur les pneus intermédiaires et pneus pluie restent à être testées avant le début de la campagne mondiale 2016.
Michelin and its partner Porsche Team have completed a major tyre test in Abu Dhabi. Audi and Toyota are also working with Michelin to prepare for 2016.
The 2015 FIA WEC Drivers’ champions Timo Bernhard, Brendon Hartley and Mark Webber completed 4,142km over a period of five days in their Porsche 919 Hybrid.
The session was chiefly devoted to tyre testing and came after a similar three-day session to work on slicks for the 2016 world championship with Romain Dumas, Neel Jani and Marc Lieb in February.
Three types of slick – a cold weather soft compound, a warm weather soft compound and a warm weather soft+ compound – will be provided by Michelin to its three LM P1 partners. In Abu Dhabi, the French firm had three or four development versions of each one.
“The aim is to evaluate the different compounds and sign off the casing construction choices that were made after an earlier phase of testing in 2015,” says Jérôme Mondain, manager of Michelin Motorsports endurance racing programme. “Porsche Team will make its final decision for the season after another test planned before the 6 Hours of Silverstone.”
Michelin’s other LM P1 partners Toyota Gazoo Racing and Audi Sport are also busy with tyre development work, and each one will choose its own range for 2016 from a broad initial selection of solutions proposed by Michelin.
“The three teams are at different stages in the process as a function of their respective build-up programmes. Audi worked through a number of Michelin tyres last week in Bahrain, while Toyota tried different constructions at the beginning of the month at Le Castellet [France].”
Although tyre testing restricts the amount of time that can be given over to set-up work in order to ensure consistent parameters, Porsche Team took time to try different aero packages and powertrain solutions in Abu Dhabi.
It is important to remember that the 2016 FIA WEC regulations have reduced the energy allowance per lap at Le Mans by around seven percent to 10 MJ and cut the amount of fuel authorised by a similar proportion. A maximum of three aerodynamic configurations will be permitted for the season but the number of tyres allowed for each round is identical to last year.
Other new developments from Michelin for the coming season regarding its intermediate and wet weather tyres remain to be tested before the world championship kicks off.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire