lundi 4 avril 2016

VW FUN CUP ; PREMIÈRE VICTOIRE POUR BUSTIN BY DN’S


Une lutte de tous les instants, une quinzaine d’équipages ayant pointé en tête à un moment ou l’autre et des vainqueurs inédits avec l’équipe Bustin by DN’S (Dominique Bustin, Maxime Lieutenant, Sébastien Kluyskens et Sam Dejonghe). La VW Fun Cup ne pouvait pas rêver d’un plus beau début de saison !
La première épreuve de l’European VW Fun Cup 2016 a tenu toutes ses promesses ! A Spa-Francorchamps, lors du Trophée des Fagnes, ce sont finalement 84 Coccinelles de course qui ont pris le départ, quelques forfaits – pour raisons techniques – étant à déplorer à la suite des essais. Même si le soleil n’a fait que de timides apparitions, c’est sur une piste sèche que se sont déroulées les huit heures de course.
Comme toujours, les premiers tours de roue ont été très "chauds" avec un peloton de tête d’une dizaine de concurrents s’échangeant sans cesse leurs positions. Quelques contacts se produisaient dans ce groupe animé… et ils faisaient déjà une première « victime » : Martin Leburton endommageait fortement son capot avant et la #294 AC Motorsport 1 – qu’il partageait avec Stéphane Perrin et Alix Fraiture – devait composer avec une vitesse de pointe fortement atténuée. Elle allait inexorablement plonger dans le classement.
Excellent alors qu’il ne disputait que sa deuxième course en VW Fun Cup (avec Cédric De Cecco, Anthony Martin et Flori De Cecco sur la #149 Color Code by Milo), Cédric Cherain luttait dans le groupe de tête et pointait même au sommet de la hiérarchie par moments. Mais le rallyman s’arrêtait après 30 minutes au sommet du Raidillon. « Le moteur a cassé », expliquait le vice-champion de Belgique des Rallyes 2014. « L’équipe a réparé et nous sommes repartis. Nous sommes des novices et nous avons encore beaucoup à apprendre. Et puis, nous avons ainsi pu peaufiner les réglages de notre voiture... »
Partie depuis la pole position, la #278 de Manu Nava, Stéphane Charlier et Anthony Rosa était une fois encore poursuivie par la malchance. Un collecteur d’échappement cassé puis un bris de cardan faisaient tomber la voiture de Acome by DN’s dans les profondeurs du classement.
Avec huit arrêts aux stands obligatoires, les équipes choisissaient souvent des stratégies très différentes au gré des différentes neutralisations. A la mi-course, l’équipe 8Ks Corse Team (Martin Ragginger, Federico Sordini et Gabriele Torelli) pointait au commandement devant Concept Expo by Milo (Fred Bouvy, Marc Van Cutsem et Lorenzo Donniacuo) et Netcom by Allure Team (Cédric Bollen, Frédéric Caprasse et Guillaume Mondron). En embuscade derrière le trio de tête, l’équipe Bustin by DN’s (Dominique Bustin, Maxime Lieutenant, Sébastien Kluyskens et Sam Dejonghe) ne faisait pas beaucoup de bruit, mais elle s’affirmait aussi comme une candidate à la victoire !
A l’entame de la dernière heure, c’est pourtant un cinquième équipage, la #911 portant les couleurs de SPI (Georges Journet, Julien Andlauer et Alain Ferté) qui prenait la tête. Mais il leur fallait encore effectuer un dernier ravitaillement… Et quand la #911 passait une dernière fois par la pompe à essence, c’est la #291 de Bustin by DN’s qui surgissait au sommet du classement ! Dominique Bustin, Maxime Lieutenant, Sébastien Kluyskens et Sam Dejonghe (la nouvelle recrue du RACB National Team pour le TCR Benelux) remportaient donc une magnifique victoire après une course aussi solide que régulière. Même si on savait cet équipage redoutable depuis sa 4e place aux dernières 10H de Mettet, ce succès était malgré tout une petite surprise.
« Ça a été une course tout simplement fantastique pour nous », confiait Dominique Bustin. « Tout a été parfait : la voiture, la stratégie, mes super équipiers et l’équipe DN’S, qui a vraiment fait un boulot remarquable. Nous ne nous attendions pas à gagner aujourd’hui… mais on espère remettre cela au plus vite ! »
Pour la deuxième place, c’était indécis jusqu’au bout. Mais avec l’arrêt dans les dernières minutes de leurs rivaux directs, Georges Journet, Julien Andlauer et Alain Ferté (SPI) prenaient – une fois encore – la deuxième place. Déjà médaillée d’argent lors des 25 Heures VW Fun Cup de 2014 et de 2015, l’équipe française risque de se faire bientôt appeler Poulidor. « On dit jamais deux sans trois… On espère se venger aux 25 Heures ! », souriait Alain Ferté.
La troisième place revenait à la #289 de Concept Expo by Milo (Fred Bouvy, Marc Van Cutsem et Lorenzo Donniacuo) qui terminait juste devant la #277 de Netcom by Allure Team (Cédric Bollen, Fred Caprasse et Guillaume Mondron), l’équipe championne en titre ayant confirmé qu’elle restait elle aussi une sérieuse candidate à une nouvelle couronne en fin de saison.
Le top 5 était complété par l’équipe 8Ks Corse Team avec l’Autrichien Martin Ragginger (habituel pilote Porsche en GT), mais aussi les Italiens Federico Sordini et Gabriele Torelli, ce dernier ayant été très impressionnant pour sa première apparition en VW Fun Cup sur le circuit de Spa-Francorchamps.
En route vers la 4e place, la #280 de Socardenne by Milo (Christophe Nivarlet, Kevin Balthazar et Renaud Martin) cassait sa boîte de vitesses dans le dernier tour et elle devait finalement se contenter de la 8e place. Elle était donc devancée par l’équipage français Défi Baticonfort (Pascal Amand, Julien Menard et Julien Susanna) et par la formation Petrolheads (Stefan Talpe, Guillaume Dumarey, Jean Glorieux et Pol Van Pollaert), respectivement 6e et 7e sous le drapeau à damiers. Enfin, on clôturait le top 10 avec Curbstone by ComToYou (Frédéric Vervisch, Patrick Van Glabeke et Frédérique Jonckheere) et Zosh Groupe Dirob (Jean-René de Fournoux étant associé à Didier, Arnold et Maxime Robin).
Biplaces : la stratégie payante de CBRS by AC
La course des Biplaces a elle aussi été particulièrement indécise. Un coup d’œil au classement final suffit pour s’en convaincre : les trois équipages appelés sur le podium terminent groupés en 24 secondes seulement après huit heures de course. Et, contre toute attente, c’est la #360 CBRS by AC qui raflait la mise avec Alain Dupont, Michel Koning et Philippe Fisette. « Nous avons tenté un coup stratégique », expliquait Michel. « Nous avons épargné un ravitaillement mais nous devons bien avouer que nous avons stressé jusqu’au bout… Il ne doit vraiment pas rester beaucoup de carburant dans notre réservoir ! Mais cette victoire pour commencer la saison, sur ce fantastique circuit de Spa-Francorchamps, ça nous réjouit au plus haut point ! »
A 18 secondes des lauréats, l’équipe JMD a elle aussi livré une course remarquable qui a permis à Olivier Baudet et Jean-Michel Mahy de monter sur la deuxième marche du podium. Champions en 2014, les hommes de CARPASS LRE by DRT n’ont certes pas gagné cette fois, mais Stéphane Lémeret, Miguel Coppieters et Philippe Reynens ont marqué des points importants en prenant la 3e place.
La quatrième place aurait dû revenir aux champions en titre de Trendy Foods Monster. Mais un non-respect de la procédure de pit-stop a entrainé une pénalité de trois tours qui a repoussé Francis Plunus et Eric Jardon à la 6e position. Ceux-ci sont devancés par deux nouvelles équipes dans la catégorie : Jac Motors by MTE (Nicolas Vandierendonck, Kevin Kenis, Manu Van de Ryse et Pol De Meulenaere) et le Debersaques Racing Team (Charly De Munter étant l’équipier d’Yves et Maxime Debersaques, le père et le fils).
Après ce très bel envol, l’European VW Fun Cup se poursuivra le vendredi 29 et le samedi 30 avril sur le circuit de Dijon-Prenois à l’occasion du Trophée de Bourgogne. Et les malheureux de ce premier round sentent déjà la moutarde leur monter au nez…
Classement général :
1. Bustin By DN’s (Bustin-Lieutenant-Kluyskens-Dejonghe) 137 tours; 2. SPI (Journet-Andlauer-Ferte) + 1.33.832; 3. Concept Expo by Milo (Bouvy-Van Cutsem-Donniacuo)  + 1.35.183; 4. Netcom by Allure Team (Bollen-Caprasse-Mondron) + 2.42.172; 5. 8Ks Corse Team (Ragginger-Sordini-Torelli) + 3.25.627; 6. Défi Baticonfort (Amand-Menard-Susanna) + 1 tour; 7. Petrolheads (Talpe-Dumarey-Glorieux-Van Pollaert) + 1 tour; 8. Socardenne by Milo (Nivarlet-Balthazar-Martin) + 1 tour; 9. Curbstone By ComToYou (Vervisch-Van Glabeke-Jonckheere) + 2 tours; 10. Zosh Groupe Dirob (Robin-Robin-Robin-de Fournoux) +2 tours; etc.
Biplaces :
1. CBRS by AC (Dupont-Koning-Fisette); 2. JMD (Baudet-Mahy) + 0.18.106; 3. CARPASS LRE by DRT (Lémeret-Coppieters-Reynens) + 0.24.488; 4. Jac Motors by MTE (Vandierendonck-Kenis-Van de Ryse-De Meulenaere) +1 tour; 5. Debersaques Racing Team (De Munter-Debersaques-Debersaques); etc.

1 commentaire:

  1. DreamHost is ultimately the best website hosting company for any hosting plans you need.

    RépondreSupprimer