dimanche 1 mai 2016

24H motonautiques de Rouen, c'est reparti jusqu'à 17H

Après 1 heure  de course sur la deuxième session, tous les bateaux censés reprendre l’eau sont de retour dans l’eau.
Le bateaux N° 36 (Abu Dhabi) ne reprendra pas l eau compte tenu des dommages subits lors du flip d’hier soir.
On s’active toujours chez le 15 (CMN), après s'être attaché à colmater la brèche provoquée par le choc avec une souche malgré le gros  travail des ramasseurs d’épaves en amont de la Seine. On s’attarde actuellement à faire ronronner le moteur correctement.
Du coté de 25 (Team Privilège), on est toujours dans l’impasse pour une remise à l’eau rapide.

Sur l'eau, les bateaux 35 (Team Abu Dhabi) et 20 (New Star) sont repartis avec une envie de reprendre leur 1ère et 2ème places de la classe avec des temps au tour de l’ordre de 1.18 à 1.20. Cela devrait être réalisable avant la fin de cette deuxième session. Le N° 1 (F1 China CTIC Team), quant à lui, avec sa marge de manœuvre acquise hier, tourne en 1.26 soit 6 secondes moins vite qu'hier soir. On semble vouloir préserver la mécanique et profiter de la sécurité que leur confèrent leurs 35 tours d'avance.










Le seul bateau de tête le NAVIKART (32 ) à ne pas avoir procéder à un contrôle général et une révisons au stand avant la mise à l eau de ce matin remonte, au bout d'une heures, pour une embase hors service. Coïncidence ? Le bateaux 35 (Team Abu Dhabi), pourtant arrêté durant 1 grosse  heure hier soir, profite des malheurs du 32 pour reprendre la 1ère place de la classe S2 et la deuxième place au scratch.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire