mardi 17 mai 2016

30ème Trèfle Lozérien : le trèfle pour Aubert


J1
Ce matin avait lieu le départ de la première journée de course du 30è Trèfle Lozérien AMV. Les 550 pilotes ont parcouru la région des Gorges du Tarn et des Causses sous l’œil vigilant des vautours. Au programme, 230 km ponctués de 5 spéciales chronométrées. Le premier pilote s’est élancé sur les chemins lozériens dès 8h00. Une journée plutôt humide qui n’a pas empêché les concurrents d’apprécier les magnifiques paysages lozérien.
Julien Gauthier (team B2R) remporte la journée. Il devance le pilote Red Bul Beta Johnny Aubert de seulement… 802 centièmes à l’issue de 17 minutes de chronos et 5 spéciales assez courtes, selon les pilotes, excepté celle de Laval du Tarn. Jérémy Joly complète le podium de la journée. Loic Larrieu (Team Outsider) est 4ème à 3,6 secondes, Jérémy Tarroux (Sherco Racing), 5ème à 4,5 secondes et le triple vainqueur de l’épreuve, Pierre Alexandre Renet, 6ème à 9 secondes. Le seul concurrent à avoir participé aux 30 éditions, Laurent Charbonnel, pointe en 57è position.
13227155_1136572099728508_3211581753167612126_nDès 8H20 les pilotes avaient rendez vous sur la spéciale du Cros Haut. Sur ce sol calcaire typique des grands causses, Johnny Aubert montre à ceux qui en auraient douté qu’il n’est pas venu pour faire de la figuration, mais pour remporter ce 30è Trèfle Lozérien AMV. Il devance son plus grand rival du jour, le ponot Julien Gauthier et Jérémy Tarroux.
40 minutes plus tard, changement de configuration, avec la spéciale de Larbussel, tracée dans une prairie. Sur ce terrain qui convenait parfaitement aux spécialistes des classiques, c’est Julien Gauthier qui tire son épingle du jeu, en devançant Aubert et Larrieu de moins de 2 secondes.
Vers 12h45, après avoir traversé le Causse et pris le temps d’admirer la vue imprenable sur les Gorges du Tarn offerte au CH du point sublime, les pilotes se retrouvaient sur la spéciale de Laval du Tarn, la plus longue de la journée . Le sétois Loic Larrieu, animateur du championnat du monde, réalise le meilleur chrono en 5 mn 20, Jérémy Joly et Johnny Aubert suivent à moins d’une seconde.
13094262_1136571983061853_2446598003536102808_nSur la spéciale des Laubies, à proximité du site des bondons, où a été tourné en partie le film « Le frère du guerrier, avec Guillaume Canet et Vincent Lindon », Emmanuel Albepart se remporte sa première spéciale du jour, devant Jérémy Tarroux et Jérémy Joly, relégués à moins de 1.3 seconde.
En fin de journée, après avoir traversé les somptueux paysages des Bondons et la passerelle construite par lé bénévoles du Moto Club Lozérien ornée d’un trèfle au centre duquel les pilotes devaient passer, les concurrents revenaient sur les hauteurs de Mende pour la traditionnelle spéciale de La Vabre Lauze boissons. Sur ce terrain en herbe tracé dans une prairie, Julien Gauthier démontre qu’il est l’homme fort du jour en réalisant un temps en dessous de 3 mn (2mn59), le triple champion du monde Pierre Alexandre Renet suit devant le régulier Johnny Aubert, ces deux derniers étant séparés d’un petit centième de seconde…
13230329_1136571986395186_6158322854285477874_nDemain, l’ordre des départs est inversé, les gros numéros partiront en premier. Les concurrents partiront à la découverte de l’Aubrac dès 7H30, 230 km, retour prévu sur Mende vers 15h00.
Une déclinaison de freestyle, Trial Urbain avec Julien Dupont, moto neige, BMX et du supermotard sera proposée pour fêter les 30 ans de l’épreuve !
Txt Trèfle Lozérien.
Retrouvez la vidéo de la journée par >>ICI<<

13177970_1137232422995809_8167927472003981216_n
J2
530 pilotes ont pris le départ de la seconde journée du Trèfle Lozérien AMV.
Au programme , un parcours de 220 kilomètres à travers les grandes étendues du Gévaudan et de l’Aubrac. Le temps a été plus clément qu’hier, avec de nombreuses éclaircies et le soleil en milieu de journée pour accueillir les 10 000 spectateurs qui se sont donnés rendez vous sur la spéciale de l’aérodrome de Mende Michelin Lauze boissons pour assister aux nombreuses animations offertes par le Moto Club Lozérien et ses partenaires (Freestyle BMX avec Vincent Massardier, légende du dirt13221091_1137233612995690_7462983543853925598_nfrançais et son équipe, Julien Dupont et le team Ride around the world, le supermotard avec les frères Adrien et Thomas Charreyre, champions du monde de la discipline, ainsi que le show de freestyle en moto neige et motocross, avec nos amis finlandais Sebastian Westberg et Jyri Keskiaho).
A l’issue des 5 spéciales de la journée, le double champion du monde Johnny Aubert confirme qu’il est bien venu pour essayer d’accrocher la classique lozérienne à son palmarès, remportant le classement scratch. Derrière lui pointe un autre animateur du championnat du monde d’enduro, Loic Larrieu, à moins d’une seconde. Pierre Alexandre Renet, dont l’avenir est désormais tourné vers les rallyes et qui n’avait pas roulé en enduro depuis plusieurs mois, retrouve ses marques et termine en troisième position à 5,6 secondes de Larrieu. Le Lozérien Romain Boucardey, est 4e à 12 secondes du podium, Jérémy Tarroux, 5è à 18 secondes, Fabien Planet (qui fêtera son anniversaire demain), 6è à 17 secondes. Suivent ensuite Jérémy Joly et le vainqueur de la journée d’hier, Julien Gauthier qui a perdu de précieuses secondes lors de deux chutes, à 23 secondes du leader. Particularité du jour, l’ordre des départs était inversé, les gros numéros partant en premier. Les spécialistes des classiques ont davantage subit le terrain défoncé par le passage des 550 concurrents que les pilotes participants au 13226955_1137232472995804_3047331844610222518_nchampionnat du monde et habitué à ce type de conditions. La dernière spéciale, Michelin Lauze Boissons, tracée sur l’aérodrome de Mende, où a été tourné la scène finale du film « La grande vadrouille », était de type supermotard, départ par groupes de 12 pilotes et un tracé mixant terre et goudron.
Au classement général cumulé à l’issue des 2 jours, le pilote Red Bull Beta Johnny Aubert dont c’est la première participation, est en tête. Il devance de 3.8 secondes un Loic Larrieu très en forme et qui se fait de plus en plus pressant. Pierre Alexandre Renet, triple vainqueur de l’épreuve est troisième, à 13 secondes, juste devant les deux Jérémy, Joly et Tarroux, qui sont quant à eux à 20 secondes.

13240572_1137418996310485_9021544863704450570_n
J3 et final 
Après 3 jours de course Johnny Aubert (double champion du monde d’enduro) remporté son 1er Trèfle Lozérien AMV devant Loïc Larrieu et Jeremy Tarroux.
Au départ seulement 4 seconde sépare les deux pilotes. Après deux spéciales Loic Larrieu reprend la tête. Dans la manche chronométrée Aubert reprend l’avantage bien que les deux pilotes soient partis à la faute. Les deux dernières spéciales seront à l’avantage de Johnny Aubert.
Tous les classements c’est par >>ICI<<
Attention Pierre Alexandre Renet est 4ème et non 5ème au classement général.
Retrouvez la vidéo par >>ICI<< via Enduro Magazine 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire