dimanche 12 mars 2017

WRC : Victoire pour kris meeke et Citroen Racing au RallyMexico

Trois vainqueurs différents en trois courses
APRÈS SÉBASTIEN OGIER AU MONTE-CARLO ET JARI-MATTI LATVALA EN SUÈDE, KRIS MEEKE A REMPORTÉ LE RALLYE DU MEXIQUE, TROISIÈME MANCHE DE LA SAISON FIA WRC 2017, AU VOLANT DE LA CITROËN C3 WRC/MICHELIN. LE BRITANNIQUE DEVANCE OGIER (FORD/MICHELIN) ET THIERRY NEUVILLE (HYUNDAI/MICHELIN).
Trois pilotes et trois constructeurs différents sont montés sur la plus haute marche du podium des trois premières épreuves de la saison WRC 2017. Sébastien Ogier et la nouvelle Ford Fiesta RS WRC/Michelin avaient triomphé à Monaco, puis Jari-Matti Latvala avait offert la première victoire à la Toyota Yaris WRC/Michelin au Rallye de Suède.
Ce week-end, les Britanniques Kris Meeke et Paul Nagle ont remporté le premier rallye terre de la saison au volant de la nouvelle Citroën C3 WRC/Michelin, offrant ainsi une 97e victoire à Citroën en Championnat du monde des Rallyes FIA.
Le Rallye du Mexique 2017 a démarré jeudi soir au cœur de Mexico City par une spectaculaire Superspéciale tracée Place de la Constitution, Zocalo, rendue célèbre par le dernier James Bond. Le convoi transportant les voitures de course a malheureusement été retardé dans son retour vers Leon, ce qui a contraint les organisateurs à annuler les deux premières spéciales de vendredi matin.

Le podium du Rallye du Mexique 2017 fut décidé très tôt, dès vendredi après-midi. Bénéficiant d’une bonne position sur la route, le pilote Citroën Kris Meeke a remporté la plus longue spéciale du rallye, El Chocolate (ES4, 54,9 km) pour prendre les rênes de l’épreuve. Le pilote britannique a ensuite contrôlé ses adversaires et évité un dernier écueil dans la Power Stage pour remporter sa 4e victoire mondiale.
Deuxième sur la route vendredi, et donc assez handicapé par le « balayage », le triple vainqueur du rallye Sébastien Ogier (Ford/Michelin) a conclu à la 2e place finale, à 13s8 du vainqueur. Lauréat de la Power Stage, Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) complète le podium mexicain devant Ott Tanak (Ford/Michelin) et Hayden Paddon (Hyundai/Michelin). Les trois Hyundai i20 Coupé WRC ont connu des ennuis de filtre à essence vendredi soir, ce qui a particulièrement retardé Dani Sordo.
Les conditions ont été assez inhabituelles au Rallye du Mexique avec de fréquents orages et des températures plutôt fraîches. Les pilotes Michelin ont largement utilisé le nouveau pneumatique LTX Force S5 soft lancé ce week-end, plus constant et endurant, et mieux adapté aux nouvelles World Rally Cars. Ce nouveau a été principalement choisi sur les boucles matinales, et associé au LTX Force H4 (hard) les après-midis.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
En WRC-2, le duel fut superbe entre Pontus Tidemand (Skoda/Michelin) et Eric Camilli (Ford/Michelin). Deux secondes séparaient les deux hommes au départ de la dernière étape. Le pilote suédois a offert une 3e victoire consécutive à Skoda Motorsport en trois courses.
L’image contient peut-être : voiture, plein air et nature

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire