vendredi 7 juillet 2017

LA 20E ÉDITION DES 25 HOURS VW FUN CUP SERA UN GRAND CRU !

L’image contient peut-être : voiture et plein air
Avec 119 voitures engagées et d’éventuelles surprises de dernière minute toujours possibles, Kronos Events fera une nouvelle fois le plein pour les 25 Hours VW Fun Cup, qui auront lieu du 6 au 9 juillet à Francorchamps. Pour sa 20e édition, la plus longue course du monde pourra de nouveau compter sur un plateau de rêve avec un délicieux mélange entre des habitués de la VW Fun Cup, des stars venant effectuer une pige et bon nombre de pilotes amateurs ravis de faire partie de la fête.
L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air
Pour le grand public, la présence de Jacky Ickx et de ses cinq enfants (Larissa, Vanina, Romain, Clément et Joy) ainsi que la toute première course automobile de Tom Boonen (associé à Anthony Kumpen, Bert Longin et Ruben Van Gucht sur la #114) constitueront des événements marquants ! Pour les passionnés de sport automobile, un coup d’œil sur la liste des engagés permet aussi de repérer de nombreux pilotes de référence, professionnels ou semi-professionnels, qui n’hésiteront pas à venir se plonger dans l’arène. Eric van de Poele, Wolfgang Reip, Nico Verdonck, Ghislain de Mévius, Maxime Soulet, Pierre-Yves Corthals, Fabrizio Gollin (double vainqueur des 24H de Spa), Frédéric Bouvy, Alexis van de Poele, Jean-Pierre Van de Wauwer, Stéphane Lémeret ou Alain Ferté… Autant de noms bien connus des fans de sport automobile !
L’image contient peut-être : voiture et plein air
Au jeu des pronostics, quelques équipes se détachent toutefois et devront assumer le statut de favorites. On pense en priorité à la formation Allure Team qui mène largement le championnat avec la #277 et qui a déjà décroché deux victoires lors des 25 Heures. Avec Cédric Bollen, Guillaume Mondron, Sébastien Kluyskens et Frédéric Bouvy, l’équipe liégeoise – connue aussi pour une stratégie rarement prise en défaut – présente un redoutable quatuor. Mais nombreux sont ceux qui rêvent de faire trébucher les tenants du titre. Chez Comtoyou, on a fait appel aux jeunes Mathieu Detry, Sam Dejonghe et Denis Dupont (les deux derniers étant des membres du RACB National Team) pour placer la #287 aux avant-postes. Avec Martin Leburton, Stéphane Perrin et Didier Van Dalen, l’équipe AC Motorsport 1 a aussi des arguments à faire valoir sur une voiture qui portera désormais le #888, un numéro qui n’a évidemment pas été choisi par hasard.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
Toujours parmi les ténors habituels du championnat, il faudra suivre de très près la formation Socardenne by Milo puisque la #280 sera pilotée par l’ex-double vainqueur Fred Caprasse, associé à Kevin Balthazar, Lorenzo Donniacuo et Christophe Nivarlet. Une autre monoplace de l’équipe Comtoyou (la #291 de Dominique Bustin, Jordan Latragna, David Dermont et Maxime Lieutenant) et la #285 de l’équipe italienne 8 Ks Corse Team (Claudio Cappelli-Gilles Debrus-Gabriele Torelli) peuvent également viser la victoire. Enfin, et même si la liste est loin d’être exhaustive, la formation Pharmarome (Gilles-Smits-Jérémy Peclers-Arnaud Galle-Jonathan Peeters) entend bien défendre sa 4e place au championnat face à d’autres équipes qui pourraient aussi créer la surprise, comme la #44 Jac Motors 1 by MTE (Laurent Jaspers-Stéphane Henry de Frahan-Johan Huygens-Yvan Muller) ou la #417 SP Racing by AC (Sébastien Incardona-Pascal Raes-Adrien Brucculeri-David Desaeger).
L’image contient peut-être : voiture et plein air
La victoire comme seul objectif
Et puis, il y a ceux qui ne jouent pas forcément le championnat, mais qui ont fait de ces 25 Heures l’un des points d’orgue de leur saison ! Avec Edouard Mondron, Matthieu de Robiano, Wolfgang Reip, Nico Verdonck, Ghislain de Mévius et Sébastien de la Serna, la #2 DRM Motorsport 2 ne vient pas pour faire de la figuration, pas plus que la #19 RLB by Allure Team de Maxime Soulet, Pierre-Yves Corthals, Claude Pirson et Stéphane Boulanger, troisièmes de l’édition 2016. Peut-être moins connus, les pilotes de la #24 Petrolheads (Guillaume Dumarey, Pol Van Pollaert, Stefan Talpe et Jean Glorieux, le récent vainqueur de Road to Le Mans) n’ont pas terminé sur la deuxième marche du podium par hasard l’an dernier ! De même, les doubles vainqueurs Patrick Van Impe, Amin Bentchikou et Benoît Dupassage (rejoints par Jean-Pierre Baudart et le jeune Timo Van Impe sur la #56 PVI – Arabian Sun Morges by DN’S) savent aussi comment gérer une course de si longue haleine.
N’oublions pas non plus les nombreux équipages étrangers ! Les différents membres de la délégation britannique – qui continuent, en règle générale, à faire confiance à la VW Fun Cup Evo1, moins performante que la plus récente Evo3 – se livreront principalement une lutte pour la victoire de classe, mais les équipes françaises viennent clairement pour battre les Belges sur leurs terres. En guise de figure de proue, on pointe surtout la #219 TFE by GPC (Laurent Dub-Clément Dub-Grégory Servais-Hugo Chevalier) et la #404 Groupe Lemoine (avec un quatuor franco-belge composé de Philippe Lemoine, Alain Ferté, Pierre Lalmand et Michaël Leenders, déjà double vainqueur des 25 Heures). Mais d’autres ont bien l’intention de se révéler également, à l’image de la #288 Orhes – Racing avec l’ex-Champion de France GT Olivier Pernaut (le fils du journaliste TV, Jean-Pierre), l’acteur et humoriste Arnaud Tsamère, Guillaume Bréard et l’inusable Pierre-Yves Rosoux aux commandes.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
Biplaces : la course dans la course
Particularité de la VW Fun Cup, des Biplaces participent aussi à la course en emmenant des passagers faisant le plein de sensations fortes sur le toboggan des Ardennes ! Et si, pour beaucoup, le seul objectif sera de se faire plaisir et de faire plaisir à ces centaines de copilotes d’un jour, il y a tout de même un classement pour la grosse vingtaine de Biplaces engagées.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
L’équipe TML Racing a déjà remporté quatre fois la catégorie des Biplaces, dont les deux dernières années, mais la famille de Liedekere (Boudouin, Florent et Sylvain), Charles Bernard Héger et Alexandre Jadot ne font pas pour autant figures de favoris. Ce rôle revient plutôt à l’équipe Monster Trendy, double championne de l’European VW Fun Cup, mais toujours à la recherche d’un premier succès sur la course la plus importante de la saison. Avec Jean-Pierre Van de Wauwer et Sarah Bovy pour les épauler, Francis Plunus et Eric Jardon espèrent conjurer le mauvais sort ! Attention aussi à la #365 CARPASS LRE by DRT (Stéphane Lémeret-Miguel Coppieters-Philippe Reynens-Philippe Wintgens-Alain Jadot), l’équipe qui l’avait emporté en 2014.
L’image contient peut-être : 1 personne, voiture et plein air
Parmi les autres lauréates potentielles, mentionnons certainement la 356 by Milo Racing avec un redoutable équipage (Fabien Kieltya-David Nevers-Christian Houben-Gaël Frère-Arnaud Tsamère-Pierre-Yves Rosoux) et la #360 CBRS by AC (Michel Koning-Philippe Fisette-Alain Dupont). Mais cette liste reste évidemment incomplète et, sur une course de 25 heures, aucune surprise n’est à exclure…
 warm up samedi matin, le départ de la 20e édition des 25 Hours VW Fun Cup sera donné samedi 8 juillet à 16h. Et le spectacle de l’interminable peloton de pratiquement 120 Coccinelles de course escaladant pour la première fois le Raidillon vaudra encore une fois le détour !
L’image contient peut-être : voiture et plein air

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire