dimanche 20 mai 2018

FIA WRC Rally de Portugal : THIERRY NEUVILLE GAGNE AU PORTUGAL / THIERRY NEUVILLE TAKES PORTUGAL WIN

L’image contient peut-être : voiture, ciel et plein air
APRÈS LE RALLYE DE SUÈDE EN FÉVRIER, THIERRY NEUVILLE (HYUNDAI/MICHELIN) A REMPORTÉ LE RALLYE DU PORTUGAL 2018 ET PREND LES COMMANDES DU CHAMPIONNAT PILOTES. LES PILOTES FORD M-SPORT/MICHELIN ELFYN EVANS ET TEEMU SUNINEN COMPLÈTENT LE PODIUM.
La première étape du Rallye du Portugal 2018 restera sans doute comme l’une des plus cruelles de la saison : sept des treize pilotes d’usine ont été soit éliminés, soit retardés...
Dans l’ES2, le leader du rallye Ott Tanak (Toyota/Michelin) a heurté une pierre et endommagé son moteur. Dans l’ES3, son équipier Jari-Matti Latvala (Toyota/Michelin) a également tapé une pierre et cassé une suspension.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
L’après-midi, le quintuple vainqueur du rallye Sébastien Ogier (Ford/Michelin) est allé à la faute (ES5), de même que le leader de l’épreuve Hayden Paddon (Hyundai/Michelin) dans l’ES suivante, alors qu’Andreas Mikkelsen (Hyundai/Michelin) s’est retrouvé sans direction assistée et que les pilotes Citroën/Michelin Kris Meeke et Craig Breen ont été victimes de crevaisons.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) est sorti leader de ce chaos devant les deux pilotes M-Sport/Michelin Evans et Suninen et son équipier Dani Sordo. Les deux pilotes Hyundai avaient parcouru toute cette première étape en pneus Michelin Pilot Sport S5 (soft) malgré des températures élevées.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
Le Belge a ensuite contrôlé ses adversaires pour remporter son premier Rallye du Portugal et prendre les rênes du championnat Pilotes. Derrière, Elfyn Evans, Teemu Suninen, Dani Sordo et Esapekka Lappi ont livré une superbe bataille pour le podium qui a finalement tourné en faveur des pilotes Ford/M-Sport (pénalité de 10 secondes pour Sordo pour avoir percuté une chicane en Superspéciale). Teemu Suninen décroche son premier podium mondial.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
Co-recordman du nombre de victoires au Portugal, Sébastien Ogier repart avec 0 point. Il a aussi perdu son appel de la décision des commissaires du Rallye du Mexique et pointe désormais à 19 points du leader du championnat Thierry Neuville.Sur ces spéciales très cassantes après le passage des WRC, ce fut le chaos également en WRC2, chaos duquel est sorti vainqueur le champion en titre Pontus Tidemand (Skoda/Michelin) malgré un début de course difficile. Le Polonais Lukasz Pieniazek (Skoda) et le Français Stéphane Lefebvre (Citroën) complètent un podium 100% Michelin dans cette catégorie très concurrentielle entre pneumaticiens.
Rendez-vous en Sardaigne (8-10 juin) pour la manche italienne du WRC
L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout
AFTER HIS SUCCESS IN SNOWY SWEDEN IN FEBRUARY, THIERRY NEUVILLE (HYUNDAI/MICHELIN) WAS FIRST PAST THE POST AGAIN AT THE END OF THE WEEKEND’S RALLY DE PORTUGAL. THE BELGIAN, WHO HAS GONE TO THE TOP OF THE PROVISIONAL 2018 DRIVERS’ STANDINGS, WAS JOINED ON THE PODIUM BY FORD M-SPORT/MICHELIN’S ELFYN EVANS AND TEEMU SUNINEN.
The first day of the 2018 Rally de Portugal took an exceptional toll on the leading crews, with no fewer than seven of the 13 factory drivers either retiring or picking up big delays.
SS2 saw early leader Ott Tanak hit a rock and damage his engine, while his Toyota/Michelin team-mate Jari-Matti Latvala broke his suspension on SS3.
L’image contient peut-être : voiture, ciel, nuage et plein air
Day 1’s afternoon loop claimed five-time Portugal victor Sébastien Ogier (Ford/Michelin, accident on SS5), and Hayden Paddon (Hyundai/Michelin) crashed out of the lead on the following test. Andreas Mikkelsen (Hyundai/Michelin) had to cope without power steering and Citroën/Michelin’s Kris Meeke and Craig Breen both suffered punctures.
L’image contient peut-être : voiture, ciel et plein air
Thierry Neuville (Hyundai/Michelin) emerged from the chaos as the overnight leader, chased by M-Sport/Michelin’s Evans and Suninen and team-mate Dani Sordo. Both Hyundai drivers spent the entire day on the soft-compound version of the Michelin Pilot Sport (S5), in spite of the hot weather.
L’image contient peut-être : voiture et plein air
For the remainder of the weekend, the Belgian was able to control from in front to earn his first Rally de Portugal victory and ease into the lead of the 2018 WRC Drivers’ standings. In his wake, Evans, Suninen, Sordo and Esapekka Lappi (Toyota/Michelin) produced a thrilling battle for the podium’s other two steps which worked out in favour of the Ford pair after Sordo was handed a 10-second penalty for clouting a chicane on the super-special. Suninen joined the top-three celebrations for the first time of his burgeoning career.
Ogier, who shares the record for the highest number of Portugal wins, failed to finish in the points. He also lost his appeal against the stewards’ decision after Rally Mexico and is now 19 points short of Neuville in the championship.
L’image contient peut-être : ciel, voiture et plein air
The WRC runners tended to cut the stages up badly which caused havoc in the WRC2 fight. The reigning champion Pontus Tidemand (Skoda/Michelin) recovered from a poor start to top the order, while Poland’s Lukasz Pieniazek (Skoda) and Frenchman Stéphane Lefebvre (Citroën) made it an all-Michelin podium in this class which allows competition between tyre firms.
L’image contient peut-être : une personne ou plus, foule et plein air
The WRC’s next port of call will be Sardinia, Italy, on June 8-10.

Watch the highlights from the Rally de Portugal


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire