dimanche 20 mai 2018

LE WRC 2 AU PORTUGAL : TIDEMAND RÉPOND PRÉSENT / TIDEMAND TAKES COMFORTABLE WIN

L’image contient peut-être : plein air

PONTUS TIDEMAND A REMPORTÉ SA TROISIÈME VICTOIRE EN WRC 2 CETTE SAISON. LE SUÉDOIS N'A EU QU'À DÉROULER LORS DE LA DERNIÈRE ÉTAPE DU VODAFONE RALLY DE PORTUGAL.

Débutant la dernière étape avec 1'19"4 d'avance sur l'autre Fabia R5 de Lukasz Pieniazek, le Suédois a encore ajouté deux scratches dans son escarcelle pour finir avec plus de deux minutes de marge.
Pieniazek s'est contenté de la deuxième place en gérant son avance sur Stéphane Lefebvre. L'objectif n'était pas d'aller chercher le leader !
Lefebvre a quant à lui cherché à rattraper le Polonais. Après avoir signé le meilleur temps du premier passage dans Fafe, il a attaqué sans relâche au volant de sa Citroën C3 R5. Il termine à 17" de son prédécesseur.
"C'était mal parti vendredi, mais nous avons attaqué aussi fort que possible. La journée de samedi s'est particulièrement bien passée, puisque nous avons remporté toutes les spéciales", a expliqué Tidemand à l'arrivée.
Pieniazek a contrôlé l'écart pour terminer deuxième











“Les conditions étaient vraiment difficiles pour les pneus. Il y a eu beaucoup de crevaisons. Certains pilotes ont aussi fait des erreurs, ce n'était vraiment pas un rallye facile."
Pierre-Louis Loubet termine au pied du podium à l'issue d'un rallye sans problème au volant de sa Hyundai i20 R5. Il a été bien aidé par son adversaire Hiroki Arai, qui a pris une minute de pénalité pour un pointage en retard à un CH.
L’image contient peut-être : voiture, ciel et plein air
Le Japonais couvé par Toyota termine dans le top 5 avec sa Ford Fiesta R5, 9"5 devant Juuso Nordgren.

Gus Greensmith termine huitième, juste derrière Benito Guerra. Premier leader, le Britannique avait abandonné hier après avoir cassé un bras de direction dans Amarante 2. Lors de cette dernière journée, il a ajouté deux scratches à son tableau de chasse.
L’image contient peut-être : ciel, nuage et plein air

PONTUS TIDEMAND TOOK HIS THIRD WRC 2 WIN OF 2018 AS HE CRUISED TO VICTORY ON THE FINAL DAY AT VODAFONE RALLY DE PORTUGAL.

Starting the final leg with 1m 19.4sec in hand over fellow Fabia R5 driver Lukasz Pieniazek, the Swede took two stage wins on Sunday to finish more than two minutes ahead of the rest of the field.

Pieniazek settled for second on the final day, deciding to manage his advantage over third-placed Stéphane Lefebvre rather than needlessly chasing the commanding Tidemand.

L’image contient peut-être : plein air
Lefebvre pushed hard to try and catch his Polish rival and was quickest during the first run through the Fafe test on Sunday. But the Frenchman ran out of stages to complete his attack and finished 17.0sec behind in his Citroën C3 R5.

“It didn’t look so good on Friday, but we went out and pushed as hard as we could. We went into Saturday with good speed, no problems, and won all the stages,” Tidemand explained.
“The conditions were quite hard on the tyres, many people had punctures and many drivers also made a mistake and hit something – it was not an easy rally.”
L’image contient peut-être : nuage, montagne, ciel, plein air et nature
Pierre-Louis Loubet finished just off the podium in fourth after a clean run through the final five stages in his Hyundai i20 R5. He was helped when his closest challenger, Hiroki Arai, was handed a 60sec penalty for checking into a time control six minutes late. 
L’image contient peut-être : voiture et plein air

The Japanese Toyota development driver still completed the rally in fifth place in Ford Fiesta R5, albeit only 9.5sec ahead of Juuso Nordgren who went second fastest in the Live TV Power Stage.

Gus Greensmith was eighth, just behind Benito Guerra. The Briton had led earlier in the weekend but retired before the Amarante 2 test on Saturday with steering arm failure. He rejoined on the final day and salvaged some pride by taking a pair of stage wins in his Fiesta.
L’image contient peut-être : voiture et plein air

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire