jeudi 21 avril 2016

WRC, Argentine : A Paddon le Shakedown / Paddon wins shakedown


Le Néo-Zélandais Hayden Paddon (Huyndai/Michelin) a réalisé le meilleur chrono lors du Shakedown du Rallye d’Argentine 2016. Il a devancé les deux VW Polo R WRC/Michelin de Latvala et d’Ogier. Le rallye démarre ce soir dans les rues de Cordoba.
Le jour se levait à peine sur Villa Carlos Paz quand les premières voitures ont quitté le parc d’assistance en direction du Shakedown ; une nouvelle spéciale d’essais longue de 6,01 km.
Vainqueur en Argentine il y a deux ans, Jari-Matti Latvala (VW/Michelin) a signé le premier temps de référence en 4min08s8 devant l’Espagnol Dani Sordo.
A l’issue du deuxième run, c’est son équipier Hayden Paddon qui a été crédité du meilleur temps en 4min05s7 au volant de sa Hyundai i20 WRC/Michelin « New Generation » chaussée de pneu Michelin LTX Force S4 (soft). Après un changement de suspensions, le Néo-Zélandais a gardé l’avantage au troisième tour, améliorant de près de trois secondes malgré une piste qui commençait à se creuser.
En 4min02s9, Hayden Paddon remporte le Shakedown argentin 2016 devant Jari-Matti Latvala (4min04s2) et Sébastien Ogier (4min04s9). Dani Sordo (Hyundai, 4min05s9) et Andreas Mikkelsen (VW, 4min06s8) complètent le top-five. La première des cinq Ford Fiesta RS WRC pointe à la 7e place.
En WRC-2, Nicolas Fuchs (Skoda/Michelin) a réalisé le meilleur chrono provisoire, mais Elfyn Evans (Fiesta R5/Michelin) a été retardé par un problème de capteur moteur au premier tour.
Le Rallye d’Argentine démarre ce soir avec une nouvelle Superspéciale (asphalte) tracée dans les rues de Cordoba. On attend évidemment une foule immense dans la deuxième plus grande ville argentine (1,2 million d’habitants) qui n’avait plus accueilli le rallye depuis 2009, même si l’épreuve est basée à Villa Carlos Paz, à quelques kilomètres seulement.
New Zealander Hayden Paddon (Hyundai/Michelin) topped this morning’s shakedown times for the 2016 Rally Argentina. Second- and third-fastest were VW Polo R WRC/Michelin drivers Latvala and Ogier. Competitive action begins this evening with a super-special in the streets of Cordoba.
It was barely daylight when the crews started to pull out of the service park in Villa Carlos Paz en route to Rally Argentina’s new 6.01km shakedown stage.
The first benchmark time (4m8.8s) was the event’s 2014 winner Jari-Matti Latvala (VW/Michelin), ahead of Dani Sordo.
The second runs then saw the latter’s team-mate move ahead with a time of 4m5.7s in his New Generation i20 WRC equipped with soft compound Michelin LTX Force S4 tyres. After a change to his suspension set-up, the New Zealander stayed ahead after his third attempt thanks to an improvement of almost three seconds to 4m2.9s, despite the formation of ruts.
Latvala ended up second-fastest (4m4.2s) with Ogier (4m4.9s) third in the order. Sordo (Hyundai, 4m5.9s) and Andreas Mikkelsen (VW, 4m6.8s) rounded out the top five. The best-placed of the five Ford Fiesta RS WRCs was seventh.
Nicolas Fuchs (Skoda/Michelin) posted the early WRC2 benchmark but the first pass of Elfyn Evans (Fiesta R5/Michelin) was hampered by an engine sensor problem.
Rally Argentina kicks off officially this evening with an asphalt super-special in Cordoba. A big crowd is expected to turn out for the occasion since Argentina’s second-biggest city (population: 1.2 million) hasn’t seen competitive action since 2009, even though the event is based in nearby Villa Carlos Paz.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire