dimanche 13 mai 2018

rallye de Dieppe/Normandie ; Grand vainqueur de cette édition 2018 du Rallye : Marc Amourette récidive après son succès en 2017.!

ES 1 : Gonneville sur Scie (114.45 Km)

ES 1 MODERNE : Cosson – Vaillant – Amourette : premier tiercé du jour
Leader de ce Championnat de France après les épreuves des Vins de Champagne et du Rallye de Lozère, Benoit Vaillant (DS3) aura bien du mal à récidiver sur les ES de ce Rallye Dieppe-Normandie. Dès ce 1er chrono, les favoris l’ont fait souffrir à l’image du Dieppois Anthony Cosson (Porsche GT) ou bien encore du vainqueur de l’édition 2017 de ce Dieppe : Marc Amourette (208 T16), habitué de cette épreuve, ou bien encore du Champenois Alain Foulon (DS3 WRC) et du Caennais Stéphane Pustelnik (DS3 WRC). Les hostilités sont ouvertes d’autant que derrière ce groupe de favoris, il faudra suivre avec attention la « bataille » que vont se livrer les Skoda Fabia du groupe R5 pilotées par : Mickaël Faucher, Eddie Lemaitre et Eric Roussel qui pilotera la Skoda Fabia du vice-champion de France 2017 des Rallyes, le Nancéien : Quentin Giardano, vainqueur également du challenge Michelin de cette même année. De beaux duels en perspective.





ES 1 VHC :  Pluie fine au départ des VHC, chrono scratch pour Bayard
Onze équipages au départ et déjà un 1er chrono scratch pour le pilote Nordiste Laurent Bayard (Porsche 911 2.8 RSR) qui devance de plus de 10’’ l’Opel Kadett de Stéphane Scellier, et la Peugeot 205 Gti pilotée par Franck Brocart. A signaler que la De Tomaso Pantera pilotée par Patrick Hautot a concédé 1’15’’.



ES 2 : Les Jacquemarts (14.60km)

ES 2 MODERNE : Le même trio que dans l’ES1, mais dans un ordre différent

Deuxième chrono du jour et deuxième temps scratch pour Anthony Cosson (Porche 997) qui semble avoir la « balle dans son camp » sur ce Dieppe 2018. Sur ce chrono des Jacquemarts, il devance Marc Amourette (208 T16) de 6’’ et Benoit Vaillant (DS/3 R5) de 7’’6. Stéphane Pustelnik (DS/3 WRC) et Yannick Roussel (Porsche 997 GT3 RS) complètent le quinté de tête. A noter, du côté des Skoda Fabia R5, la 1ère place d’Eddie Lemaitre devant Mickaël Faucher et Eric Roussel

ES 2 VHC : Laurent Bayard récidiviste
Pour le pilote Nordiste Laurent Bayard (Porsche 911 2,8 RSR), les ES se suivent et se ressemblent avec un nouveau chrono scratch toujours devant Stéphane Scellier (Opel Kadett).En revanche, pour la 3ème place, Pierrick Chauvel (911 SC) perd près de 40’’. Lors de ce 2ème chrono, abandon de Patrick Hautot (De Tomaso Pantera) qui avait déjà connu des problèmes mécaniques en liaison.





ES 3 : Longueville/Scie Terroir de Caux (11.10Km)

ES 3 MODERNE : Une de plus pour Anthony Cosson
Pour l’instant, la stratégie mise en place par le Dieppois Anthony Cosson au volant de sa Porsche 997 marche comme sur des roulettes. Trois ES disputées et trois chronos scratch ayant tourné en la faveur du pilote de la Porsche 997. Un coup de maître qui pourrait être mis en échec par la classe et la verve d’un Marc Amourette (208 T16) qui semble plus motivé que jamais pour inscrire, comme l’an passé, son nom au palmarès de ce Rallye. En effet, à l’issue de ce chrono, il n’y a que moins de 12’’ en la faveur d’Anthony Cosson, qui est encore loin du retour au parc. A noter que les trois premières ES se sont déroulées sous la pluie et dans le froid.

ES 3 VHC :Petit problème pour Laurent Bayard
Même s’il a réalisé le chrono scratch de cette 3ème ES chez les VH, Laurent Bayard (Porsche 911 2.8 RSR) n’était pas très satisfait à l’arrivée de ce chrono. Il expliquait « qu’il lui semblait que le moteur de sa Porsche 911 RSR ne tournait plus comme lors des deux premiers chronos ». Un avertissement sans frais puisque sur cette ES, il reprend encore 11’’ à Patrick Chauvel (Porsche 911 SC) et près de 26’’ à Franck Brocart qui poursuit sa remontée. De toute évidence, c’est à un duel entre les Porsche que l’on devrait assister sur ce Rallye. Derrière la Porsche de Bayard, Stéphane Scellier (Opel Kadett) ayant abandonné, cela laisse le champ libre aux deux Alpine A110 des Dieppois Wilhem Danczac et Bruno Evrard.

ES 4 : La Vienne (14.75Km)

ES 4 MODERNE :  Marc Amourette à l’attaque
Débordé en début de Rallye par la Porsche pilotée par Anthony Cosson, Marc Amourette est passé à l’offensive sur ce 4ème chrono de la Vienne long de 14.75 Km. Sur cette ES, il termine avec 1’’6 d’avance sur Eddie Lemaitre (Skoda Fabia) et 3’’8 sur Benoit Vaillant (DS3). L’ex leader : Anthony Cosson (Porsche 997) concède près de 27’’ et termine 5ème de l’ES juste derrière Stéphane Pustelnik (DS3 WRC).

ES 4 VHC : La Vienne (14.75 Km) : Première pour Franck Brocart
Depuis la 1ère ES, Franck Brocart fait une remontée spectaculaire ! Sur ce chrono, il marque même de gros points en signant le chrono scratch, alors que derrière lui, Pierrick Chauvel et les deux Alpine A 110 de Wilhem Danczac et Bruno Evrard cèdent du terrain.

ES 5 : Gonneville sur Scie (11.45 Km)

ES 5 MODERNE :  Une bonne surprise pour Stéphane Pustelnik
Stéphane et Léa Pustelnick (DS3 WRC) voulaient au moins signer un chrono scratch sur ce Rallye de Dieppe. C’est chose faite à l’issue de ce 5ème chrono où ils ont signé le temps scratch devant les deux « Maîtres » des lieux : Marc Amourette (208 T16) et Anthony Cosson (Porsche 997).

ES 5 VHC :  Abandon de Laurent Bayard
Sur les cinq chronos disputés, Laurent Bayard a signé trois chronos scratch et pris largement la tête d’un Rallye que tout le monde voyait déjà dans son escarcelle ! Mais une course n’est terminée que lorsque toutes les ES sont disputées et que le retour au parc fermé confirme le podium final. Ayant annoncé à la fin du chrono précédent qu’il était en passe de quitter le rallye, le pilote Nordiste Laurent Bayard l’a finalement fait, laissant sa place de leader au pilote de Charente-Maritime Pierrick Chauvel (Porsche 911 SC) qui n’en espérait pas autant. 





ES 6 : Les Jacquemaarts (14.60Km)

ES 6 MODERNE: Marc Amourette prend ses distances
Sixième chrono et nouveau chrono scratch (le second) pour Marc Amourette (208 T16) qui tente de faire la différence avec Anthony Cosson (Porsche 997) et Eddie Lemaitre (Skoda Fabia) qui revient sur la tête de course avec des chronos « canons ». Après cette ES, Cosson est à 32’’8 de Marc Amourette alors que Eddie Lemaitre (Skoda Fabia) est à moins d’une minute du leader. Benoit Vaillant (DS3) et Stéphane Pustelnick (DS3 WRC) sont toujours dans la course.

ES 6 VHC :Pierrick Chauvel persiste et signe
Depuis les abandons de Stéphane Scellier (Opel Kadett) et surtout de Laurent Bayard (Porsche 911 2.8 RSR), le pilote de Charente-Maritime licencié au SAO Pierrick Chauvel (Porsche 911 SC) et son co pilote, Stéphane Boucardeau sont dominateurs sur les ES de ce Dieppe-Normandie 2018. Un rallye qu’ils découvraient et qu’ils devraient remporter. Derrière eux, sur ce chrono, Franck Brocart (205 Gti) se joue des conditions météorologiques exécrables et terminent 2ème de l’ES devant Bruno Evrard (Alpine A 110) qui fait honneur aux couleurs Dieppoises.

ES 7 : Longueville sur Scie Terroir de Caux (11.10 Km)

ES 7 MODERNE : Marc Amourette consolide sa place de leader
Plus que cinq chronos avant l’arrivée de cette édition 2018 du Rallye Dieppe-Normandie et déjà presque la victoire assurée pour Marc Amourette (208 T16) qui doit être très content que sa toute nouvelle auto fonctionne comme les DS3 et autres Citroën sortant des ateliers de la société Trajectoire Racing dont il est le propriétaire. Vainqueur de ce chrono devant Benoit Vaillant (DS3) et Anthony Cosson (Porsche 997) qui ont concédé respectivement 4’’ et 8’’ .
ES 7 VHC : Une ES pour Stéphane Siméon
Septième chrono et 1er temps scratch pour Stéphane Siméon (R5 GT Turbo) qui remporte le groupe et la classe 0. Pierrick Chauvel (Porche 911 SC), second de cette ES, conserve sa 1ère place devant Bruno Evrard (Alpine A 110) et certainement Stéphane Siméon (R5 GT Turbo) qui a devancé Franck Brocart (205 Gti).






ES 8 : La Vienne (14.75 Km)

ES 8 MODERNE : Marc Amourette persiste et signe
Plus que 4 ES avant le retour au parc et nouveau chrono scratch pour Marc Amourette (208 T16) qui devance un excellent Stéphane Pustelnik (DS3 WRC) qui prend de plus en plus de confiance au volant de cette auto. Sur ce chrono de 14.75 Km, Pustelnik concède tout de même près de 14’’ et Benoit Vaillant (DS3 R5) 15’7’’.

ES 8 VHC :  Franck Brocart à l’attaque
A trois ES du terme de ce rallye VH, Franck Brocart (205 Gti) est reparti à l’assaut du podium en signant un nouveau chrono scratch devant Bruno Evrard (Alpine A 110) et Stéphane Siméon (R5 GT Turbo) qui ne possède plus que quelques secondes d’avance pour le gain du podium.

ES 9 Gonneville/Scie et ES 10 Les Jacquemarts

ES 9 MODERNE : Cosson et Amourette se partagent les lauriers
A deux ES de la fin de ce Rallye Dieppe-Normandie 2018, deux pilotes se partagent l’honneur des chronos puisque Anthony Cosson (Porsche 997) remporte l’ES de Gonneville/Scie (ES 9), alors que Marc Amourette (Peugeot 208 T 16) fait de même sur le chrono des Jacquemarts. Un scratch qui conforte la victoire de Marc Amourette pour le gain du Rallye qu’il remporte devant le leader du Championnat : Benoit Vaillant (DS3 R5) qui ajoute là des points très précieux dans son escarcelle. Anthony Cosson (Porsche 997) prend la 3ème place devant Stéphane Pustelnik (DS3 WRC), excellent 4ème et Eddie Lemaitre (Skoda Fabia R5) qui a signé pratiquement l’intégralité des scratchs chez les propriétaires des Skoda Fabia : Mickaël Faucher et Eric Roussel.
ES 9 VHC : Gonneville sur Scie (11.45 Km) et ES 10 VHC : les Jacquemarts (14.6 Km) : La passe de deux pour Pierrick Chauvel (Porsche 911 SC)
Il ne restait plus que deux chronos à effectuer avant le retour sur le Parc fermé de Dieppe et ces deux chronos de la fin du Rallye ont été mis au crédit de Pierrick Chauvel (Porsche 911 SC) qui a dominé cette fin de rallye avec verve et talent. Derrière le pilote Charentais, le pilote de l’ASA local Bruno Evrard (Alpine A 110) monte sur la 2ème marche du podium devant Stéphane Siméon (R5 GT Turbo) qui a bien résisté au retour de Franck Brocard. Un superbe podium auquel il faut ajouter les noms de Laurent Bayard (Porsche 2.8 RSR), dominateur lors des trois premiers chronos et celui de Bruno Scellier (Opel Kadett) qui ont abandonné sur des problèmes mécaniques tout comme le pilote local Wilhem Danczac (Alpine A 110).


ES 11 Longueville/Scie - ES 12 La Vienne

ES 11 Moderne : Anthony Cosson et Marc Amourette récidivistes
Deux derniers chronos et un retour à Dieppe au Parc avec deux vainqueurs différents dans les ES de Longueville/Scie Terroir de Caux et la Vienne qui concluaient cette édition 2018 du Rallye de Dieppe. Comme lors des deux ES précédentes, les vainqueurs sont les mêmes avec Anthony Cosson qui signe le chrono de Longueville et Marc Amourette celui de la Vienne. Grand vainqueur de cette édition 2018 du Rallye : Marc Amourette récidive après son succès en 2017. Pour le compte du Championnat de France de 2ème division, la palme revient à Benoit Vaillant second de ce Rallye de Dieppe qui a maintenant une belle avance sur Eddie Lemaitre (Skoda Fabia R5) qui a perdu beaucoup de temps en effectuant une légère sortie dans le 11ème chrono. Alain Foulon termine assez loin tout comme Mickaël Faucher (Skoda Fabia R5) 6ème du scratch.












 
CLEQUIPEVOITURECLASSEGROUPETEMPSECARTS
15
  • AMOURETTE Marc
  • LE CAVORZIN Thibault
Peugeot 208 T16R501:22:35:4 
26
  • VAILLANT Benoît
  • BRULE Antoine
Citroën DS3R501:23:52:8
  • + 01:17.4
  • + 01:17.4
34
  • COSSON Anthony
  • MILLET Kévin
Porsche 997GT+1501:24:27:2
  • + 01:51.8
  • + 00:34.4
42
  • PUSTELNIK Stéphane
  • PUSTELNIK Léa
Citroën DS3 WRCA8W01:25:13:0
  • + 02:37.6
  • + 00:45.8
58
  • LEMAITRE Eddie
  • LEBOURGEOIS Séverine
Skoda FabiaR501:26:34:6
  • + 03:59.2
  • + 01:21.6
67
  • FAUCHER Mickaël
  • CAMPAGNE Laurène
Skoda FabiaR501:28:23:7
  • + 05:48.3
  • + 01:49.1
711
  • ROUSSEL Yannick
  • DHOTE Gwénaelle
Porsche 997 GT3 RSGT1001:28:42:3
  • + 06:06.9
  • + 00:18.6
81
  • FOULON Alain
  • DELARCHE Gilles
Citroën DS3 WRCA8W01:31:13:9
  • + 08:38.5
  • + 02:31.6
925
  • LESCARMONTIER Mathieu
  • FRAS Anne Charlotte
Mitsubishi Lancer Evo IXFN401:31:45:4
  • + 09:10.0
  • + 00:31.5
1019
  • LEJEUNE Emilien
  • HUARD Mathieu
Citroën DS3R301:32:32:7
  • + 09:57.3
  • + 00:47.3
1115
  • BLANC-GARIN Teddy
  • CALONNE Rémi
Renault clio RSFN301:32:56:0
  • + 10:20.6
  • + 00:23.3
129
  • ROUSSEL Eric
  • ROUSSEL Thibaud
Skoda FabiaR501:33:50:5
  • + 11:15.1
  • + 00:54.5
1316
  • DELAMARE Gil
  • CRAMILLY Fabien
Renault Clio RSF21401:34:10:3
  • + 11:34.9
  • + 00:19.8
1461
  • DOS SANTOS Thomas
  • MORIN Henri-Pierre
Citroën Saxo VTSFA601:35:09:3
  • + 12:33.9
  • + 00:59.0
1544
  • ROUSSELIN Johann
  • DELBECQUE Cesar
Peugeot 208 VTIR201:35:16:5
  • + 12:41.1
  • + 00:07.2
1628
  • DELESQUE Théo
  • GOZET Aurélien
Opel Corsa OPCN401:35:34:5
  • + 12:59.1
  • + 00:18.0
1755
  • CLET Hervé
  • LECYGNE Romain
Citroën Saxo VTSF21301:36:50:7
  • + 14:15.3
  • + 01:16.2
1824
  • FLAJOLET Frédéric
  • LEROY Christophe
Subaru Impreza STIN401:38:36:3
  • + 16:00.9
  • + 01:45.6
1949
  • LEBRETON Cédric
  • VABRE Johanna
Renault Clio RSFA701:39:34:6
  • + 16:59.2
  • + 00:58.3
2059
  • JOLLIT Julien
  • FOSSEY Mickaël
Peugeot 106 S16FA601:39:41:6
  • + 17:06.2
  • + 00:07.0
2162
  • LUCAS Trystan
  • CHAUFFRAY Thomas
Peugeot 106 XSIFA501:40:35:4
  • + 18:00.0
  • + 00:53.8
2256
  • LEGRAS Pierre
  • LEGRAS Claude
Citroën SaxoFA601:40:39:4
  • + 18:04.0
  • + 00:04.0
2320
  • DELAMARE Henri
  • FOURRIER Jacques
Renault ClioR301:42:45:1
  • + 20:09.7
  • + 02:05.7
2472
  • OPSOMER Mathieu
  • OPSOMER Maxime
Citroën Saxo VTSFN201:42:49:2
  • + 20:13.8
  • + 00:04.1
2540
  • MARTIN Baptiste
  • AURIOL Steve
Ford FiestaR201:43:05:5
  • + 20:30.1
  • + 00:16.3
2658
  • DORIEN Damien
  • DORIEN Sébastien
Peugeot 106 S16FA601:43:21:8
  • + 20:46.4
  • + 00:16.3
2757
  • PETIT Sébastien
  • SUIN Erika
Peugeot 106 S16FA601:43:39:7
  • + 21:04.3
  • + 00:17.9
2869
  • CHEVAL Jérémie
  • TOUSSAINT Léa
Peugeot 106 16SFN201:44:23:6
  • + 21:48.2
  • + 00:43.9
2983
  • COIGNARD Kévin
  • DELAHAYE Alexandre
PeugeotFN101:44:40:3
  • + 22:04.9
  • + 00:16.7
3050
  • VIELLE Jonathan
  • PETIT Morgan
Renault Clio RSFA701:44:46:6
  • + 22:11.2
  • + 00:06.3
3173
  • MEMBOT Jean-Charles
  • COUSYN Benjamin
Peugeot 106 S16FN201:44:53:0
  • + 22:17.6
  • + 00:06.4
3285
  • SCHWAB Stan
  • LARZET Clément
Peugeot 206 S16F21401:44:54:7
  • + 22:19.3
  • + 00:01.7
3368
  • DOMENE GUERIN Nicolas
  • BILLARD Emmanuelle
Citroën Saxo VTSFN201:45:58:1
  • + 23:22.7
  • + 01:03.4
3477
  • NAMONT Aurélien
  • FONGUEUSE Camille
Peugeot 205 RallyeF21201:46:22:8
  • + 23:47.4
  • + 00:24.7
3571
  • DELANNEY Sébastien
  • DAVID Bryan
Peugeot 106 S16FN201:46:55:2
  • + 24:19.8
  • + 00:32.4
3642
  • FEURAY Stéphane
  • ROIX Anne-Sophie
Citroën C2 R2R201:46:59:9
  • + 24:24.5
  • + 00:04.7
3747
  • PEGARD Olivier
  • DENGREVILLE Dominique
Renault Clio WilliamsFA701:47:23:9
  • + 24:48.5
  • + 00:24.0
3866
  • BACHELET Max
  • MUSTEL Vincent
Renault TwingoR101:47:32:3
  • + 24:56.9
  • + 00:08.4
3939
  • COURBOIS Guillaume
  • VARETZ Vincent
Opel AdamRFR201:49:11:2
  • + 26:35.8
  • + 01:38.9
4032
  • ROUSSEL Mickaël
  • BELLENGIER Ludovic
Peugeot 206 S16F21401:50:41:7
  • + 28:06.3
  • + 01:30.5
4179
  • TOUSSAINT Didier
  • TOUSSAINT Eric
Citroën AX SportF21201:52:05:8
  • + 29:30.4
  • + 01:24.1
4246
  • DAVENET Christophe
  • DELEAU Julien
Peugeot 206 RCFA701:53:24:9
  • + 30:49.5
  • + 01:19.1
4370
  • PEGISSE Guillaume
  • VASSEUR Matthieu
Peugeot 106 S16FN201:54:05:1
  • + 31:29.7
  • + 00:40.2
4467
  • AUTIN Benjamin
  • LE ROUX Coraline
Citroën Saxo VTSFN202:09:58:1
  • + 47:22.7

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire